C'est la rentrée !

Mardi 10 septembre 2013


Nos sorties


Après des vacances de trois mois nous redémarrons nos échanges avec vous fidèles lecteurs.

Et nous reprenons nos activités théâtrales, l'ateliers, les stages, les cours ... Pour toutes les informations, inscriptions, demandes, c'est ici !

L’été nous a permis de découvrir de nouveaux spectacles et des auteurs contemporains comme Michel Marc Bouchard et Cédric Chapuis ...



Michel Marc Bouchard est un auteur  québécois joué au canada mais aussi dans d’autres pays tels que la France, le Japon, l’Italie, le Mexique, l’Allemagne…..
Il est l’auteur  de plus de 25 pièces toutes crées au théâtre,  dont entre autres LES PORTEURS D’EAU, LA POUPÉE DE PÉLOPIA, LES FELUETTES OU LA RÉPÉTITION D’UN DRAME ROMANTIQUE, LES MUSES ORPHELINES, LE CHEMIN DES PASSES DANGEREUSES, TOM À LA FERME … Cette dernière va sortir au cinéma en mars 2014, mais rien ne vaut la lecture dans le texte des mots de l’auteur,  ainsi que  leur interprétation  au théâtre par les comédiens. Michel Marc Bouchard nous touche par une écriture coup de poing, des personnages tourmentés, borderline. On ne ressort pas indemne à la fin de ses pièces, les émotions sont balancées violemment au spectateur qui reste anéanti, carrément sonné.
Brillant, poignant, émouvant, captivant est l’univers de  Michel Marc Bouchard !
(Vous trouverez ci-dessous les bandes annonces). Je vous laisse apprécier les mises en scènes et l’interprétation des comédiens :


Il y a eu la rencontre avec Cédric Chapuis et son spectacle « Dans les draps de Morphée ». Ce metteur en scène a eu l’envie d'écrire l’histoire d’une femme qui lui a confié la sienne. en bref, le cauchemar qu’elle avait vécu. A 5h45 du matin, un 9 février, elle s’est réveillée nue dans le lit de son patron. Elle ne se rappelait de rien. En rentrant chez elle, elle découvre des ecchymoses sur son corps. Elle va mener une enquête sur cette nuit qu’elle pressent terrible. Son patron l’a violée et il lui faudra des années pour obtenir justice. Cette histoire est un témoignage basé sur des faits réels. La mise en scène de Cédric Chapuis opte pour un langage cinématographique où se mélangent le théâtre, la danse, la vidéo dans un jeu de lumières et d’ombres portées. Le décor est modulable, les musiques évocatrices. L’histoire, sur un style journalistique, conduit les comédiens dans un récit glacé et dérangeant pour exploser à la fin grâce à la comédienne qui nous empoigne par son récit tragique. Elle met à nu sa souffrance devant ce tribunal qui a dans les mains la possibilité de lui rendre son avenir en reconnaissant ce crime.

Nous avons reçu cette pièce comme un coup de poing, touchés par l’engagement d’une troupe face à un fait de société ignoré du public,  public souvent insensible à toutes ces femmes traumatisées par le viol. Cédric Chapuis témoigne avec talent, de  leurs durs combats pour obtenir justice et réparation.

Nous avons pu libérer nos émotions dans une atmosphère sensible et poignante !

Brigitte

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire