Haute Voix

 

Cette page propose quelques lectures d'extraits ou de textes courts enregistrés en mp3 par nos soins.

La qualité sonore n'est pas des meilleures, mais, c'est peut-être une façon de prendre goût au théâtre, d'avoir envie d'en lire ensuite, ou d'aller en voir surtout... pourquoi pas se jeter à l'eau, carrément ?

Vos avis, remarques, impressions, ou appréciations sont les bienvenus dans les commentaires en dessous, puisque nous avons essayé d'y mettre plus qu'une simple lecture linéaire, disons, un peu de cœur...

Sans parler de vrai travail de théâtre, il s'agit de lectures décalées afin de rendre le matériau un peu vivant en explorant quelques pistes possibles. Si nous devions les répéter et chercher des directions de travail potentielles, nous pourrions commencer par ces propositions peut-être...



Petit détail technique : Vous pouvez écouter ces enregistrements en cliquant sur play, tout naturellement, mais, vous pouvez aussi Podcaster (télécharger) ces fichiers en cliquant droit sur le lien bleu en dessous du lecteur. Vous devez alors choisir "Enregistrer la cible sous..." et choisir le dossier dans lequel vous voulez le recevoir. Vous aurez alors le loisir de l'écouter sur votre ordinateur ou votre baladeur mp3 quand bon vous semblera ! Bonne écoute !





Le Partage de midi de Paul Claudel : Le retour de Mesa dans l'acte III (10 minutes)


Podcaster : Le_partage_de_midi.mp3  

La Rage de vivre : Extrait. Le titre original est "Really the blues". Il s'agit d'un roman autobiographique de Milton Mezzrow, un jazzman blanc du siècle dernier, qui est tombé dans cette musique (le style Nouvelle Orléans) comme Obélix dans la potion magique... Cet extrait justifie peut-être le titre français, moins beau que le titre anglais a priori... (8 minutes)


Podcaster : Really_the_blues.mp3  

Le Visiteur de Eric-Emmanuel Schmitt : Extrait de la scène 8. Freud et son visiteur conversent, Freud dit ses quatre vérités à Dieu, et Dieu lui répond... instructif...(12 minutes)


Podcaster :Le_visiteur.mp3    

Iphigénie de Jean Racine : Acte IV, scène 6  ; Achille apprend qu'Agamemnon a décidé de sacrifier Iphigénie pour pouvoir rejoindre Troie, et faire la guerre...Achille étant amoureux de la demoiselle, il est un peu énervé... (6 minutes)


Podcaster : Iphigenie.mp3      

Rose des sables : témoignage d'un souvenir de classe d'un ancien professeur...(3 minutes)


Podcaster : Rose_des_sables.mp3      

Duo pour violon seul : de Tom Kempinski. C'est l'histoire d'une femme qui ne peut plus jouer de son violon, sa passion pourtant. Dans ce passage, elle se raconte auprès d'un psychologue(10 minutes). Émotion, quand tu nous tiens...


 Podcaster : Duo_pour_violon_seul.mp3    

Coeur à deux : de Guy Foissy. Un tantinet absurde, mais délicieusement. Un tantinet surjoué peut-être... Cabot ? ... A vous de me le dire.(12 minutes)


Podcaster : Coeur_a_deux.mp3      


Richard

6 commentaires:

  1. Je viens d'écouter l'extrait du Visiteur, vous avez vraiment choisi la plus belle scène ! Je ne suis pas experte, loin de là, mais la diction est excellente, le ton aussi... Bref, à la hauteur du texte ! Néanmoins, j'aurais vu plus de mélancolie chez l'Inconnu, par exemple quand il dit "Peut-il l'ignorer ?"...

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Minyu. Merci pour votre appréciation, qui semble confirmer celle de ma femme. Les choix d'intention sont discutables sur le Visiteur, en effet. Notamment lorsqu'il dit à Freud ce qui attend le monde, et notamment lorsqu'il lui décrit les affres à venir de l'espèce humaine : je suis donneur de leçon, alors qu'il faudrait sans doute rester dans ce constat détaché qui, a lui seul, est déjà accablant sans en rajouter dans la morale. Nostalgie ? En effet, avoir la nostalgie du futur est d'un romantisme absolu, mais, cette tentation, si c'en est une, est-elle le meilleur choix ? Je crois qu'une attitude d'observateur bienveillant serait plus à la hauteur de la puissance de ces mots. Non pas condescendant, comme je le suis, mais simplement bienveillant, sans niaiserie ni pathos.
    N'hésitez pas à commenter les autres textes dits, si vous en avez le temps bien sûr, je suis toujours curieux de l'effet produit, et puis, parfois, on se plante !

    RépondreSupprimer
  3. Je l'avoue. Je plaide coupable. Je suis venue ici aujourd'hui parce que je m'ennuyais, et comme je me suis souvenu que je n'avais pas encore écouté tous vos extraits, j'ai cliqué sans bien savoir à quoi m'attendre sur Duo pour violon seul...
    Ils sont rares, les textes et les comédiens qui m'arrachent des larmes, et pourtant... Et pourtant... Et pourtant j'ai un mouchoir trempé dans la main, là, maintenant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour
      C'est la première fois que je vous parle. Merci pour ce commentaire qui m'a énormément touchée.Cette pièce de Tom Kempinski offre un personnage féminin (Stéphanie) bouleversant. "Duo pour Violon seul" a été joué par Francis Huster (le rôle du psychiatre : Feldmann et Christiana Reali), dans une mise en scène de Bernard Murat en 1999. Ce rôle est tout simplement magnifique, si je peux un jour je le jouerais... Il est important d'avoir des rêves et parfois ils se réalisent.

      Brigitte

      Supprimer
  4. C'est le plus beau compliment que vous puissiez nous faire ! Merci. Je vous recommande de tester La rage de Vivre (Really the blues) ; juste pour voir... ceci dit, les sensibilités sont ce qu'elles sont, je ne vous promets rien. Et puis le son est moyen, je le regrette d'ailleurs. Essayez d'aller jusqu'au bout si vous le pouvez. Ensuite, peut-être, le partage de midi. Je n'ai pas trop de recul, à vous de me dire...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vous promets d'écouter cela dès que possible ! Pour l'instant je recommence Damien le Nouveau (pour me le remettre en tête avant de lire le début de l'acte III).
      Il reste que le problème est que le théâtre est un art qui a besoin du mouvement pour s'épanouir totalement. Lorsqu'on lit une pièce, on peut s'en faire une représentation mentale mais c'est plus difficile lorsqu'on déjà la voix... Enfin bon, je chipote parce que j'adore vos enregistrements ;)

      Supprimer